" Tout commence à Dakar, je rencontre Anne dans son atelier et suis immédiatement séduit par son approche, qui transpire simplicité et humanisme.


Puis, c’est la découverte de la fonderie d’art, en France, où j'ai le privilège d’être guidé par Anne et voir son œuvre se transformer.
Un vrai moment de bonheur. Magique !


Chaque jour je regarde cet homme [Woté] ; ce visage, qui trône, majestueux, serein. Merci Anne."

 
J.-G. C.

15/07/21

" It all starts in Dakar where I meet Anne in her studio.
I am immediately seduced by her simple and humanist point de vue.


Later in France, I have the opportunity to visit the art foundry, with Anne as my guide. What joy to see her art being transformed. It was a beautiful and magical experience!


Every day I look at this man [Woté]; this regal and serene face. Thank you Anne.”

Photos J.-G. C.

" Vivre avec une sculpture de Anne Mourat est une ode à la sensualité. Mais pas seulement ! Elle  prend vie et nous accompagne au quotidien.
Ainsi
La Femme du Milieu est devenue la gardienne de notre temple d’art et de culture...
Ainsi
Lolote questionne, interroge et devient l’objet transitionnel de mon cabinet de thérapie.

Elles nous touchent au plus profond de nous, nous rappellent les luttes des uns, des autres, la fragilité de notre condition d’"être"... mais aussi la beauté pour qui voit au-delà !
Puissance et force se dégagent de chacune d’elles et se transmettent... comme par magie. Qu’elles soient tranquilles et lascives ou gardiennes et combattives.

Reste
Petit Instant d’Éternité... qui attend sa place et son heure... Chaque regard est un moment magique hors du temps, sans condition, ni intention.

 

Anne relie chacun de nous à notre part d’histoire et nous propose la voie mystérieuse d’un lien inexpliqué. Des oeuvres et une artiste rares !"

Chantal Geoffroy Bourne

15/07/21

"To live with one of Anne Mourat’s sculpture is more than an ode to sensuality! It is as though it becomes alive, part of our daily lives.

La Femme du Milieu guards our temple for art and culture...

Lolote ponders and questions, becoming the transitional beacon towards my therapy office.

 

They touch us to our core, remind us of our struggles and of our fragility as human beings, but also reveal life’s beauty to the thoughtful eye!

Whether they are calm and languid, or combative and at the ready, they exude power and strength, which they share, as though by magic.

 

And then there is Petit Instant d’Éternité, waiting for its place, in due time... Each gaze is an out of time magical moment, with neither conditions nor intent.

 

Anne connects each and everyone of us to our own story and leads us to the mysterious path of unexplored ties. Exceptional work for a singular artist!"

Photo C. Geoffroy Bourne

"J'ai eu le grand bonheur d'avoir été l'élève et le modèle d'Anne Mourat et, surtout, eu le privilège d'acquérir la très belle sculpture en terre cuite qu'elle a réalisée d'après ces séances de pose !

 

Son talent a été de créer une œuvre quasiment vivante, puissante, truffée de détails incroyables.

Là où, chez moi, elle est exposée, L'Inattendue dégage une très forte présence et attire en permanence l'attention de tous.

 

Les mots "puissance" et "finesse" définissent le mieux, de mon point de vue, les œuvres d'Anne."

 
Linda Sangaret

18/08/21

"It was a great joy to be Anne’s student and model. It was an even greater privilege to acquire the beautiful terracotta sculpture she realized from my modeling sessions.

 

Anne’s talent lies in her ability to breathe life, strength, and a multitude of marvelous details into her creations. From where it is displayed in my house, L’Inattendue’s strong presence always draws everyone’s attention.

 

In my opinion, finesse and strength are the two words that best define Anne Mourat’s work."

 

Photo L. Sangaret

"L’air de ne pas avoir sa langue dans la poche, battante, tendre et drôle, Lolote occupe une place d'honneur dans notre salon et je me réjouis de sa présence.

 

Si j’étais le maire d’une ville aisée, je voudrais qu’elle siège, immense, au milieu d’un jardin public ou d’une fontaine, car elle incarne le divin triangle dont la matrice créatrice n’est pas une vierge, mais la "Mer-mère" de tous. Pourtant Lolote reste très humaine ; du haut de sa masse pyramidale, elle reste indifférente à l’art que l’on peut trouver en elle, à la force que dégage son corps ou à ses paradoxes. Aussi humble que puissante, elle s'amuse que je la regarde.

 

À travers ce genre de petits détails, sa créatrice, Anne Mourat, ne cesse de me surprendre par la finesse de son regard."

 
P.-P.V. 

20/08/21

"Lolote—self assured, combative, yet caring and vivacious—holds a place of honor in our living room, and I am delighted by her presence.

 

If I were the mayor of a wealthy town I would erect Lolotte at the center of a public garden or fountain. Such is her presence, akin to the godly triad, although not birthed by virgin youth, but by the Sea, mother of all.  And yet Lolote is still human. From the height of her pyramidal mass she remains indifferent both to the artistic traits one might find in her, and to the strength or incongruities that emanates from her body.  At once humble and powerful, she enjoys my gaze upon her.

 

It is through these seemingly small attentions that the finesse of Anne Mourat’s gaze never ceases to amaze me."

 

Photo P.-P. V.

"Nous sommes tombés amoureux de Petit Instant d’Éternité devant la vitrine de la galerie malouine d’Audrey Marty. Amoureux est un mot bien faible car il s’agissait, en vérité, d’un véritable coup de foudre : nous sommes restés "scotchés" à la vitrine sans pouvoir nous détourner durant de longues minutes. Un ou deux ans plus tard, mon époux m’offrait cet imposant "bijou" pour mes 40 ans, une surprise aussi bouleversante que fantastique !

 

Depuis, notre "petit instant d’éternité" met chaque jour du soleil dans notre vie et des paillettes dans nos mirettes. Nous ne nous lassons jamais de l’admirer et la tournons régulièrement pour en découvrir et redécouvrir tous les détails. Mon époux, quant à lui, est resté très marqué par Woté et ne désespère pas de le voir un jour rejoindre notre maison !

 

Je vous remercie d’apporter tant de tendresse chez nous à travers votre magnifique sculpture. Vous pouvez utiliser ces quelques mots pour votre rubrique bien qu’ils soient peu de chose en comparaison de votre œuvre."

 
Carole G.

11/03/22

"We fell in love with Petit Instant d’Éternité when passing by the window of Audrey Marty’s art gallery in St Malo. In love is actually a rather weak way to describe how overwhelmingly struck we felt: we were "glued" to the window for several minutes without being able to stir our gaze away. One or two years later, my husband gifted me this imposing “jewel” for my 40th birthday. It was both an exhilarating and moving surprise!

 

Since then, our “small piece of eternity” brightens our lives and brings stars to our eyes everyday. We never tire to admire it and regularly move it around so we can rediscover and admire all of its details. My husband was also very taken by Woté and hopes it too will eventually grace us by its presence at home!

 

Thank you for bringing such tenderness in our home with your magnificent sculpture. Feel free to use these words for your site, although they pale in comparison to your masterpiece."